La carbonade flamande, c'est une recette traditionnelle du Nord-Pas-de-Calais que j'ai apprise lorsque je suis parti étudier à Lille, et qui a toujours tenu ses promesses 😍 Ce sont d'ailleurs les ouvriers des mines de charbon qui ont inventé ce plat il y a plus d'un siècle. A cette époque, ils faisaient griller au charbon leurs restes de viandes, d’où le terme carbonnade.

Si la carbonnade flamande n’a aujourd'hui plus rien à voir avec la charbonnée d’antan, ce savoureux plat, constitué de morceaux de boeuf braisés mijotant dans de la bière fera le bonheur des fins gourmets que vous êtes.

Ingrédients (pour 4 personnes)

  • 4 tranches de pain d'épices
  • 30 g de beurre
  • 1 kg de gîte de bœuf
  • 500 g d'oignon
  • 20 g de sucre roux
  • 25 g de farine
  • 75 cl de bière blonde ou ambrée
  • 10 g de vinaigre
  • Thym, laurier et persil
  • Poivre, sel
  • Moutarde

Préparation

  1. Couper la viande en cubes de 2 à 3 centimètres de côté.
    Découper grossièrement les oignons et couper le lard en gros lardons.
  2. Faire fondre le beurre et faire suer les oignons dedans 10 minutes pour les ramollir (feu au mini à couvert).
  3. Ajouter le lard en augmentant légèrement le feu, remuer régulièrement en essayant de garder couvert le plus possible.
  4. Une fois le lard bien rose, retirer le tout (sauf le jus) et le réserver dans un plat.
  5. Mettre le feu au max et mettre la viande dans la cocotte. Remuer régulièrement (ne pas couvrir), la viande doit se colorer de tous les côtés, elle va finir par rendre pas mal de jus.
    Retirer la cocotte du feu, mettre la viande dans un plat en conservant le jus dans la cocotte.
  6. Diluer la cassonade dans le jus de viande et mettre sur le feu à fond pour le réduire de moitié.
  7. Une fois réduit, mettre le feu au mini et remettre le mélange lard-oignons en le mêlant au "sirop'" ajouter la viande et mélanger à nouveau, ajouter le bouquet garni et recouvrir de bière, saler très légèrement.
  8. Recouvrir délicatement toute la surface avec le pain d'épices moutardé.
    Laisser mijoter à couvert 3 heures sans remuer, tant que le pain d'épices n'est pas fondu (retirer le bouquet après 1 heure ou 2 max).
  9. En cours de mijotage, rectifier l'assaisonnement si besoin.
  10. Si après trois heures, le jus est encore trop liquide, laisser encore mijoter en laissant le couvercle en partie ouvert, la sauce doit être légèrement collante en surface mais bien liquide en dessous et ne doit surtout pas brûler au fond.

Matériel : Des ustensiles de cuisine de base, un appétit de lion.